Délimiter et planifier une zone pavée

Mis à jour le 22 novembre 2019

Un plan d’aménagement extérieur ne se décide pas à la légère. Chaque zone de terrain a sa propre fonction et son style. Pour l’aménagement des sols, le dallage en pavé uni est une option prisée par les paysagistes car il est plus durable et esthétique que l’asphalte.

Les options de recouvrement des travaux de pavage sont nombreuses : pierre naturelle, pavé de béton, dalles, granite, ardoise. Cela dit, le choix d’une zone sèche est primordial pour garantir la durabilité du pavage.

Les experts de l’aménagement paysager vous aideront dans votre réflexion, pour choisir des matériaux de qualité et connaître les règles d’urbanisme de votre municipalité.

Découvrez notre dossier pour y voir plus clair!

DÉterminer l’espace de dallage

L’emplacement des zones pavées sera déterminé selon plusieurs critères. Quel sera l’usage de cette zone par la suite ? Quel est votre budget ?  Quel est le pourcentage de surface minimum du couvert végétal imposé dans votre municipalité ?

Beaucoup de municipalités limitent la surface des zones de pavage depuis quelques années afin de diminuer l’impact des îlots de chaleur et de favoriser le drainage naturel de l’eau dans le sol.

Préciser l’utilité prévue pour la zone pavée

Lors de la planification, précisez l’utilité de chacune des zones à recouvrir de pavés. Est-ce pour : 

  • Réaliser un stationnement ou une allée pour les voitures ?
  • Élargir une terrasse ? 
  • Aménager une surface pour manger dehors en été ?
  • Établir des passages et des allées de jardin pour circuler entre les différentes zones de votre terrain ?


 

Choisir un emplacement pour une zone pavée

Une fois l’utilisation de la zone à paver déterminée, vous pouvez choisir son emplacement. Les options tombent généralement sous le sens :

  • Une terrasse sera souvent accotée à un mur de la maison pour faciliter le montage des pavés. Elle peut être rectangulaire ou présenter des courbes. Certains décident de l’isoler de la maison pour l’installer au milieu du terrain, sous une pergola par exemple.
  • Une entrée de garage devra faire le lien entre la voirie et la porte de garage et comporter un dénivelé. Les entrées de garage sont souvent rectilignes.
  • Les allées de jardin, quant à elles, ont souvent des formes courbes, elles présentent des jonctions avec des parterres de fleurs, des murets de soutènement ou des escaliers. Elles demandent donc une expertise poussée pour l’élaboration des plans.

dessiner un plan et choisir le type de pavé

 

Adapter le pavement au style de votre terrain et de votre maison

À ce stade, vous pouvez également déterminer quel style de dallage vous souhaitez avoir sur votre terrain. 

 

  • De petits pavés carrés en granit rappelleront avec leur surface irrégulière le romantisme des rues piétonnes des villes d’Europe.
  • Des pavés en terre cuite ou en porphyre d’Italie apporteront avec leurs couleurs chaudes une touche méditerranéenne et estivale à votre jardin.
  • De larges dalles en ardoise ou en béton viendront souligner avec élégance une maison et un aménagement paysager modernes. 
  • Pour une maison cossue de style classique, optez pour de larges pierres naturelles claires ou foncées.

L’aménagement de terrain doit être en harmonie avec le style global de votre propriété. Renseignez-vous sur le code d’urbanisme de votre municipalité, le choix des matériaux de pavement est souvent encadré par les autorités locales.

Dessiner le plan du dallage

L’élaboration du plan doit être à l’échelle et permettre de calculer les aires afin qu’on n’y retrouve pas de dépassement de surface des zones de recouvrement autorisées

Le calcul exact en pied carrés de la surface à recouvrir vous donnera une idée précise du coût des matériaux.  

Pour ce qui est du dessin lui-même, il existe différents types de pose qui permettent des fantaisies esthétiques sur la zone pavée : 

  • La pose régulière
  • La pose en arceaux
  • La pose en rond
  • La pose en queue de paon

Planifions votre projet ensemble

Du style à la technique, notre équipe d’experts est à votre disposition.

Appeler un expert maintenant

CHoisir un type de pavé

Il existe toute une gamme de pavés et de matières différentes à utiliser pour réaliser un dallage. C’est un choix auquel il faut bien réfléchir car les zones pavées sont durables, on n’en change pas tous les deux ans ! Selon votre budget et le style de votre terrain, plusieurs options sont possibles.

Les pavés en béton 

Le béton est une matière qui, en plus d’être un peu plus abordable que la pierre permet une multitude de formes, de couleurs et de textures : béton tambouriné, imitation de pierre, pavé autobloquant, béton à teintes chaudes ou foncées, etc. Avec ce matériau, tout est possible ! Leur forme manufacturée et identique en facilite également la pose.

En revanche, le béton a une durée de vie nettement inférieure à la pierre naturelle, et son aspect esthétique se détériore plus rapidement s’il n’est pas recouvert d’un scellant. 

Le pavé de pierre naturelle 

La pierre est un matériau de choix lorsqu’il s’agit de réaliser un dallage. La pierre est noble et durable

Il en existe différentes sortes qui reflètent généralement la nature géologique d’une région. Au Québec, nous exploitons de nombreuses variétés de roche comme:

  • le granit bleu, rouge, vert ou noir,
  • l’ardoise noire,
  • le calcaire gris et brun,
  • le grès rouge, brun ou gris,
  • la serpentine. 

L’utilisation d’un type de pierre naturellement présente dans votre région est préférable. Les pierres les plus utilisées au Québec pour le dallage dans les aménagements paysagers sont les suivantes : 

Ardoise : l’ardoise est généralement de couleur sombre, grise à bleutée. Elle a des propriétés antidérapantes. 

Granit : Le granit est extrêmement résistant. Il est largement utilisé par les entreprises d’aménagement paysager. Sa composition et sa surface dure résiste à tous les écarts de température et au temps. De plus, il existe du granit de toutes les couleurs au Québec. 

Grès : le pavé en grès est largement utilisé au Québec pour ses propriétés non gélives: il ne fend pas avec le froid et il est très résistant et carrossable. 

 

Différence entre pavage et dallage 

La principale différence entre l’appellation dalle ou pavé est la taille. Les pavés sont de plus petite taille tandis que les dalles sont plus grandes.

Également, le choix d’un dallage ou d’un pavage dépend de l’utilisation qu’on souhaite faire de la zone recouverte:

  • Si la zone doit être carrossable tel que pour un stationnement ou une allée de garage, il est recommandé de la recouvrir avec du pavé uni. 
  • Si c’est pour une terrasse, un contour de piscine ou une zone récréative, on peut alors utiliser des dalles de plus grande taille, souvent préférées pour le rendu moderne et esthétique ; leur entretien est aussi facilité.

Nous vous avons fourni quelques clés pour faire des choix éclairés lors du pavage d’une zone de votre terrain. Mais nous recommandons, pour réaliser un pavage ou un dallage, de faire appel à un professionnel de l’aménagement paysager.

Son expertise vous guidera pour la réalisation des plans, le choix de matériaux adaptés à votre projet d’aménagement et la connaissance des règles d’urbanisme en vigueur dans votre région.