Vous êtes propriétaire, l’été vient de passer et vous vous rendez compte que vous n’avez pas pleinement profité de vos espaces extérieurs

C’est le moment de réfléchir à votre aménagement paysager pour l’été prochain!

En plus d’être vecteur de l’amélioration immédiate de votre qualité de vie, un aménagement paysager est un investissement qui donnera une plus-value à votre propriété sur le long terme.

Par où commencer ? Entreprendre les travaux d’aménagement soi-même ou faire appel à des professionnels ? Quelles sont les différents éléments et étapes à prendre en compte ? Vous trouverez ici 11 conseils qui répondront à vos questions !

1. Définissez vos objectifs par rapport à votre aménagement

Selon vos habitudes de vie et votre situation familiale, vos besoins en aménagement seront uniques.

Il faut prendre en considération l’utilisation que vous en ferez, et définir vos objectifs en fonction.

Pensez au côté pratique de votre aménagement et à votre rythme de vie

Lors des phases d’élaboration d’un plan d’aménagement paysager, on se concentre souvent sur le côté esthétique, en oubliant que c’est aussi un espace de vie qui doit être conçu de façon pratique.

Posez-vous les bonnes questions :

  • Ai-je besoin d’un espace pour cuisiner ?
  • Quels éléments doivent être proche de la maison ?
  • Combien de personne ma terrasse doit pouvoir accueillir ?
  • Est-ce que je veux pouvoir profiter des soirées au bord d’un foyer?
  • Est-ce que je souhaite qu’une partie de ma piscine soit ombragée ?
  • Etc.

Aménagement de cour arrière avec piscine et spa

Il faut également penser à l’entretien du terrain. Allez-vous l’entretenir vous-même ou déléguer cette tâche à un professionnel ?

Si vous décidez de prendre en charge l’entretien du terrain, êtes-vous équipés pour ? Avez-vous le temps et les ressources nécessaires ? Ce sont des questions qu’il faut se poser avant de se lancer dans tout projet d’aménagement paysager.

Nous offrons des services d’architecte paysagiste complets, de la planification à l’exécution. Contactez nos spécialistes, qui vous accompagneront dans vos projets.

Je veux rencontrer un architecte paysagiste

2. Trouvez de l’inspiration pour aménager votre cour idéale

On a tous, dans notre imaginaire, un jardin d’Éden. Qu’on l’ait aperçu lors d’un voyage, dans un magazine ou chez un voisin, les sources d’inspiration ne manquent pas !

Grâce au web, les sources d’images inspirantes sont illimitées. Des sites tels que Pinterest sont très prisés dès qu’il s’agit de déco, d’aménagement intérieur ou extérieur…Il existe aussi des magazines spécialisés qui fournissent des exemples adaptés au climat du pays.

Même s’il faut tenir en compte le budget et les contraintes du terrain, comme on le verra plus tard, ne vous brimez pas dès le début ! Voyez grand ! Imaginez un espace bien à vous synonyme de détente et de beauté.

Faites-vous un tableau d’images (en anglais moodboard) qui rassemble toutes vos idées et vos inspirations. Ce tableau vous aidera à choisir vos matériaux et végétaux ou permettra à l’architecte paysagiste d’avoir une idée précise de l’ambiance que vous souhaitez créer.

 

3. Prenez en compte qu’un jardin qui est le prolongement de la maison

Il ne faut pas négliger la continuité entre l’intérieur et l’extérieur lors de l’élaboration du plan d’aménagement.

Si votre maison est très contemporaine, mais que vous voulez un jardin anglais avec de vieilles barrières champêtres, il va y avoir un souci de dissonance visuelle.

Aménagement extérieur d'un cour avec piscine et coin repas

De la même manière, si le jardin imaginé est trop exotique, il ne sera pas adapté à l’architecture ou aux conditions climatiques du Québec.

L’idée est d’imaginer un aménagement paysager en harmonie parfaite avec la maison et son environnement.

 

4. Prenez en considération les caractéristiques du terrain : type de sol, drainage et ensoleillement

Avant d’élaborer un plan, il faut tenir compte de la nature du terrain. Il n’y a pas deux projets d’aménagement identiques car il n’y a pas deux terrains pareils.

Il faut analyser la qualité du sol : est-il argileux, sablonneux, quelle sera sa résistance aux structures lourdes et quel type de végétaux s’y sentiront le mieux ?

Quel est le taux d’ensoleillement du terrain ? Quelles parties sont ombragées ?

Pensez également au drainage, sans lequel vous pourriez avoir des problèmes d’accumulation d’eau et d’humidité.

 

5. Revoyez l’aménagement existant et le format du terrain

Lorsqu’on réalise un aménagement, on ne part pas forcément toujours d’une page blanche. Bien souvent, surtout dans le cas du rachat d’une propriété existante, des éléments sont déjà présents sur le terrain.

Il faut les prendre en considération et décider si on peut les intégrer ou non à notre nouveau plan d’aménagement. Il serait dommage de ne pas considérer, par exemple, de garder un arbre qui est là depuis plusieurs dizaines années.

Il est aussi important de prendre compte du format de votre terrain et sa proximité avec les voisins. Est-il irrégulier ou parfaitement rectangulaire? Voudrez-vous créer de l’intimité en vous protégeant du regard des voisins?

Ces points vous aideront à décider si vous voulez un écran d’intimité ou une piscine grand format, par exemple.

Pierres sphériques géantes dans une cour arrière

Nos spécialistes vous accompagneront dans votre projet d’aménagement paysager en s’adaptant à votre vision et à votre terrain.

Contactez un de nos spécialistes!

6. Renseignez-vous sur les règlementations d’urbanisme et de construction

Que ce soit la règlementation municipale ou le code de construction du Québec, il est important de s’informer sur les règles qui régissent l’aménagement paysager dans votre secteur et les permis qui devront être délivrés.

L’utilisation des matériaux, la dimension des structures, la construction d’une clôture, la surface végétalisée : tout doit respecter les normes en vigueur.

 

7. Établissez un budget réaliste pour votre aménagement

Une bonne planification financière est la clé d’un projet réussi. En faisant appel à des professionnels, il sera plus facile pour vous d’avoir des réponses réalistes rapidement.

Ils sont informés sur les normes en vigueur, les prix des matériaux ainsi que sur les dernières tendances.

C’est donc l’étape où il faut revoir ses priorités ! Vous allez peut-être devoir revoir à la baisse certaines envies, ou encore faire le tri pour garder les éléments importants qui vont ajouter de la valeur de façon durable à votre propriété et votre qualité de vie.

Vous pouvez aussi procéder par étapes au fil des années et penser vos premiers aménagements de manière à laisser de la place pour l’ajout d’autres éléments par la suite.

Comme dans tout projet de construction ou de rénovation, prévoyez toujours un coussin financier pour les imprévus.

 

8. Réalisez un échéancier pour chaque étape de réalisation de votre projet d’aménagement

Les entrepreneurs en paysage ont une saison estivale très occupée! Il faut donc s’y prendre à l’avance. Un an d’avance permet généralement de planifier correctement un plan d’aménagement paysager.

Commencez à penser à votre projet l’été qui va précéder les travaux. Vous pourrez mieux vous projeter allongé sur une chaise longue qu’en regardant votre cour arrière remplie de neige…

Aussi, profitez de l’été pour noter les zones d’ensoleillement et les vents dominants, observez les jardins des alentours et inspirez-vous de vos voisins.

Chaque saison est propice à une étape de préparation de l’aménagement paysager! Dès l’automne, il faut contacter les entreprises d’aménagement paysager qui sont souvent débordées au moment du printemps afin de commencer l’élaboration du plan.

L’architecte paysagiste pourra, en automne ou en hiver, prendre les mesures du terrain, préparer des plans et des soumissions.

Architectes de paysage en réunion avec ordinateur et plans

Vous aurez alors tout l’hiver pour y réfléchir et ajuster les détails. Le printemps venu, ce sera le temps des travaux de grosse envergure. L’été, ce sera alors les plantations qui seront la priorité.

 

9. Faites appel à des professionnels de l’aménagement paysager

Par souci financier, certains choisissent de réaliser eux-mêmes leur aménagement paysager. Cela demande beaucoup de temps, d’énergie et de connaissances spécifiques.

Ouvriers effectuant la pose de dallage

Bien sûr, la question du budget est toujours importante lorsqu’il s’agit de confier des travaux à des professionnels. Un aménagement paysager, c’est un investissement auquel il faut réfléchir.

Certaines personnes sont très manuelles ou se passionnent pour le jardinage, elles sont donc capables de réaliser leur projet de façon indépendante mais cela demande de pouvoir se dégager du temps.

Et avoir la main verte ne veut pas forcément dire être expert en aménagement paysager ! En voulant économiser, on se retrouve parfois avec des erreurs qui doivent être corrigées par des professionnels et au final la facture est encore plus salée.

C’est pourquoi il est important de définir ses objectifs et fixer son budget en amont des travaux.

Les experts en aménagement paysager sauront adapter vos envies à un plan d’aménagement réaliste.

Ils connaissent les normes en vigueur, ils ont des partenaires pour les matériaux et les végétaux… Ils ont été confrontés à de nombreuses situations différentes et sont aptes à trouver des solutions rapidement.

 

10. Décidez quel niveau d’implication vous désirez dans votre projet d’aménagement

Maintenant que vous avez contacté des professionnels et discuté avec eux, vous pouvez plus facilement déterminer dans quelle mesure vous pouvez participer aux travaux.

Plusieurs options sont en effet disponibles, par exemple celle de faire appel à un architecte paysagiste pour dessiner les plans pour ensuite s’occuper soi-même de la réalisation des travaux. Ou encore tout réaliser de A à Z.

Vous pouvez, selon votre budget et vos objectifs, faire réaliser une partie ou l’entièreté de votre projet.

 

11. Choisissez votre architecte paysagiste avec soin

Les offres de services d’aménagement paysager sont nombreuses et il est parfois difficile de faire le tri parmi les entreprises de paysagistes et les architectes de paysage indépendants.

N’hésitez pas à regarder les notes des internautes ou les commentaires des clients. Si l’entreprise fait partie d’associations reconnues par ses semblables, c’est déjà bon signe!

Visitez leur site web ou leur page Facebook et regardez les aménagements qu’ils ont déjà réalisés. Vous pourrez déterminer si le style du paysagiste vous plaît.

Lorsque vous contacterez une entreprise, demandez aussi des estimations claires, que ce soit sur les coûts du projet ou l’échéancier.

En faisant appel à des professionnels, il sera plus facile pour vous d’avoir des réponses réalistes rapidement. Ils sont informés sur les normes en vigueur, les prix des matériaux ainsi que sur les dernières tendances.

Je veux démarrer mon projet aujourd’hui

Vous avez maintenant tous les outils en main pour préparer la réalisation de votre prochain aménagement paysager et d’avoir une cour à votre goût!